Menu

La réflexologie, c’est quoi ?

Qu’est-ce que la réflexothérapie ?

La réflexothérapie est une méthode thérapeutique complémentaire partant du principe qu’il y a dans les pieds et dans les mains des points réflexes correspondants à toutes les glandes, organes et parties du corps.

Exercer une pression sur un point réflexe permet de stimuler et d’équilibrer les fonctions naturelles de l’organe ou glande correspondant.

La réflexothérapie est donc une thérapie autorégulatrice qui soutient les défenses naturelles.

Elle améliore et stimule les circulations sanguine et lymphatique et induit un état de relaxation.

Elle est efficace par elle-même ou en complément d’un traitement médical.

Indications

Les symptômes les plus fréquemment soulagés sont :

  • Maux de dos (sciatique, lumbago, torticolis, etc.)
  • Nervosité, stress, insomnie
  • Maux de tête
  • Asthme, rhume, allergie
  • Troubles circulatoires
  • Troubles digestifs (constipation, ballonnements, coliques, gastrite, etc.)
  • Troubles hormonaux (acné, douleurs menstruelles, troubles de la fertilité, ménopause, etc.)
  • Etc.

Bénéfices

Dès la première séance, la réflexothérapie induit une profonde relaxation.

Elle procure des bienfaits tant physiques que psychiques.

Elle est une thérapie complémentaire holistique où chaque personne est considérée dans toutes ses dimensions: physique, émotionnelle, relationnelle, sociale…

Précautions

La réflexothérapie comporte peu de restrictions.

Si vous avez un doute sur votre état de santé et que vous désirez vous faire masser, n’hésitez pas à me contacter.

Histoire de la réflexologie

Résultat de recherche d'images pour "Sir Henry Head"

Bien que des origines probables de la réflexologie pourraient se situer il y a des milliers d’années sur le continent africain, en Egypte, mais également sur le continent asiatique, la réflexologie telle que pratiquée en occident trouve sa base scientifique dans les travaux d’un neurologue londonien : Sir Henry Head (1861-1940). Au cours de ses travaux sur le système nerveux, il cartographie et démontre des correspondances entre des zones de sensibilité cutanées et les organes internes via le système nerveux.

L’image contient peut-être : 1 personne, costumeDans le même temps, aux Etats-Unis, le Dr W.H. Fitzgerald (1872-1942), médecin ORL, explore et cartographie ce qui sera nommé la thérapie zonale. Il divise le corps en dix zones longitudinales, cinq de chaque côté de la colonne, depuis le sommet du crâne jusqu’aux extrémités des doigts et des pieds.

Eunice Ingham (1879-1974), physiothérapeute, et le Dr J. Riley reprirent les travaux du Dr Fitzgerald et les enrichirent de leurs pratiques et connaissances. C’est à Eunice Ingham que l’on doit la première cartographie précise des zones réflexes des pieds et des mains, utilisée aujourd’hui en réflexologie et réflexothérapie.

L’image contient peut-être : 1 personne, gros planEunice Ingham est l’auteur de deux ouvrage « Stories the feet can tell » (1938) et « Stories the feet has told » (1951) malheureusement indisponibles aujourd’hui en français. Elle met également sur pied un cursus de formation et plusieurs de ses élèves ont contribué à la diffusion de la réflexologie en Europe.

Claire V.

« Rachel est professionnelle, à l'écoute et pour m'être fait masser par elle un vrai bonheur !!! Je la conseille vivement ! »

Rachel Bouvier, infirmière réflexothérapeute

Infirmière, ayant exercé 20 ans en milieu hospitalier et extra-hospitalier, je suis également réflexothérapeute depuis 2008, diplômée de l’école romande de réflexothérapie.

Me contacter